Mouvement du Nid

Du 27 novembre au 1er décembre 2018

Wattrelos (59) : À corps perdu, une expo photo belle et pédagogique

Dans le cadre de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, notre délégation des Hauts-de-France vous invite à découvrir l’exposition photographique À corps perdu, autour de visites individuelles ou collectives.

Infos pratiques

Visite active en groupe ou personnelle, remise de documentation.
Les mardi 27 et mercredi 28 novembre 2018
de 9h00 à 18h00
Salle Jean Jaurès
49 rue Jean Jaurès à Wattrelos.

Les 29 et 30 novembre et le 1er décembre 2018,
dans le hall de la Mairie de Wattrelos.

Pour tout renseignements, appelez la mairie : 03 20 65 51 31 ou la délégation des Hauts-de-France du Mouvement du Nid au 06 85 21 89 71.

Pour découvrir l’exposition : Nord : "À corps perdu !", l’expo photo

Note d’intention

Au moment où la loi sur la pénalisation du client de la prostitution est votée, il est de notre devoir de l’accompagner dans une large démarche de prévention. Cette loi est un outil pour faire tomber les chaînes de la prostitution. Si cette loi n’est que répressive, elle ne servira à rien. Elle doit agir sur les hommes et les femmes, leur permettre de changer de mentalité et de regard face à des discours sur la prostitution souvent fatalistes.

C’est dans cet esprit que nous poursuivons nos actions de prévention de la prostitution.

L’exposition « À corps perdu ! » nous questionne sur les rapports de domination dans la prostitution et sur les conséquences pour celles et ceux qui la subissent. Elle permet de déconstruire de très nombreux stéréotypes véhiculés par les jeunes comme par les adultes.

Cet outil pédagogique est également une porte d’entrée pour aborder la sexualité grâce aux témoignages des personnes qui s’expriment sur la façon dont elles souhaitent construire leur vie affective et sexuelle.

C’est grâce à la conjugaison de ces moyens législatifs et éducatifs que nos petits garçons et nos petites filles grandiront dans une république où il n’y aura pas de place pour la prostitution.

Réseaux sociauxFBTweet

Nos vidéos