Mouvement du Nid

Normandie 76 Actu, 14/11/2014

Survivantes de la prostitution : un film diffusé à Rouen, en présence d’une héroïne

Jane Hitchcok

La prostitution, une fatalité ? Pourquoi ces femmes arpentent-elles le trottoir ? Comment en ont-elles réchappé ? Un documentaire est présenté à Rouen le 14 novembre 2014.

une action de la Délégation de la Seine-Maritime

La prostitution est-elle un système alimenté par ses victimes, une fatalité pour la majorité d’entre elles, ou une question de malchance individuelle ? Le sujet, hautement polémique, continue d’intriguer. D’autant plus à Rouen, où l’activité de ces femmes et de ces hommes est bien visible, sur les boulevards et les quais, tous les jours, et toutes les nuits (...) La délégation départementale du Mouvement du Nid a ainsi choisi Rouen pour diffuser, vendredi 14 novembre 2014, un documentaire sur la prostitution. Ce, en présence de l’une de ses héroïnes. Les interrogations restent nombreuses et le propos est toujours sensible, d’où le débat proposé à l’issue de la projection.

Ils dénoncent un système « prostitueur »

" Sortir de la honte et du silence, nous montrer aujourd’hui pour que d’autres se l’autorisent. " Ces mots de Laurence Noëlle ont été prononcés le 13 avril 2013, soit 67 ans jour pour jour après la fermeture des maisons closes, à l’occasion d’un événement qui a réuni, à Paris, une cinquantaine d’associations, des personnalités publiques et politiques comme Harlem Désir ou Benoît Hamon.

Ce jour-là, ils ont été nombreux à réclamer l’abolition du système « prostitueur » : Tout acte sexuel imposé par l’argent constitue en soi une violence, explique le Mouvement du Nid sur son site internet. Dans la foule, Laurence Noëlle, donc, auteure d’un livre-témoignage, Renaître de ses Hontes et aujourd’hui formatrice professionnelle, spécialisée dans la prévention des violences. Son ouvrage a inspiré le réalisateur Hubert Dubois pour son documentaire, intitulé Survivantes de la prostitution.

En présence de Laurence, l’une des héroïnes du documentaire

En 52 minutes, le film relate le combat de Laurence, Rosen et d’autres femmes rescapées de la prostitution. Nous découvrons de véritables héroïnes en lutte contre le système qui aurait pu les détruire, estime encore le Mouvement du Nid, qui a publié une critique dans sa revue, Prostitution et Société (lire cette critique en cliquant ici). Laurence est l’une des survivantes du fléau qui témoignera de son parcours, à Rouen.

Infos pratiques :
Vendredi 14 novembre 2014 à 19h30 à la Maison des Associations, 11 avenue Pasteur à Rouen.
Entrée gratuite, tous publics.
Renseignements auprès du Mouvement du Nid de Seine-Maritime, au 06.89.25.81.92.

Réseaux sociauxFBTweet

Nos vidéos