Mouvement du Nid

5 mars 2018

Pyrénées-Orientales : une semaine pour les droits des femmes

Notre délégation du Mouvement du Nid de l’Hérault offre dans deux lycées des Pyrénées-Orientales des représentations de théâtre participatif : "Filles, Garçons, demain nous appartient !"

une action de la Délégation de l’Hérault

Ces représentations sont réservées à un public scolaire. Pour découvrir toutes les actions organisées dans les Pyrénées-Orientales à l’occasion de la Journée internationale des droits des Femmes, téléchargez le programme !

Filles, garçons, demain nous appartient !

Cette intervention de prévention et de citoyenneté associe la représentation théâtrale participative, le débat et l’information par les intervenant•e•s du Mouvement du Nid. Elle vise l’échange - de façon ludique et dynamique, en laissant la part belle à l’improvisation ! - sur les questions d’égalité femmes-hommes, de sexisme, l’impact du sexisme dans les relations, la violence sexuelle, l’achat d’un acte sexuel, la réalité et le quotidien de la prostitution…

Le théâtre participatif alterne des scènes où le public peut être acteur et des scènes où il est spectateur. La cohérence des différentes parties est rendue grâce aux différents genres artistiques : le drame, la poésie et l’humour…
Une partie-conclusion rassemble tous les personnages et les intervenant•e•s.

Le 5 mars 2018, notre délégation de l’Héraut et la Compagnie les Bradés jouent Filles, garçons, demain nous appartient ! au Lycée Rosa Luxembourg de Canet-en-Roussillon et au Lycée Jean Lurçat de Perpignan. Bonnes représentations à tou•te•s !

INTERET PEDAGOGIQUE

Cet outil de prévention vise à
- sensibiliser et prévenir les conduites sexistes, le risque prostitutionnel, et promouvoir l’égalité filles-garçons ;
- interroger sur les pratiques de violences que les jeunes peuvent subir ou constater dans la société ;
- favoriser l’implication des jeunes pour trouver des solutions ;
- amener à réagir sur des situations de violences psychologiques ou physiques ;
- faire évoluer les comportements au sein comme au dehors de la structure scolaire et dans l’environnement quotidien ;
- développer une prise de conscience de l’impact néfaste de certaines situations inégalitaires et des avantages collectifs et individuels d’une société plus égalitaire entre les femmes et les hommes.

Réseaux sociauxFBTweet

Nos vidéos