Mouvement du Nid

26 février 2014

Prostitution : le Parlement européen vote en faveur de la pénalisation des clients et du soutien aux victimes !

Quelques semaines seulement après l’adoption en première lecture par l’Assemblée nationale d’une proposition de loi renforçant la lutte contre le système prostitueur, le Parlement européen, réuni en session plénière à Strasbourg, vient d’adopter le 26 février 2014 une résolution qualifiant la prostitution et son exploitation d’obstacle à l’égalité et de violation des droits humains.

Une large majorité des eurodéputéEs (343 voix pour, 135 contre et 105 abstentions) ont envoyé un signal très fort aux 28 Etats membres de l’Union européenne jusqu’à présent divisés sur la question.

La résolution recommande de pénaliser l’achat d’un acte sexuel et non les personnes prostituées elles-mêmes. La majorité des eurodéputéEs enjoint donc les Etats membres à suivre le modèle abolitionniste global adopté par la Suède, la Norvège et l’Islande et en voie d’être adopté en France.

Le Mouvement du Nid - France salue ce vote historique. En qualifiant formellement la prostitution d’obstacle à l’égalité entre les femmes et les hommes et en la jugeant incompatible avec la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne, le Parlement européen tire un coup de semonce en direction des Etats qui ont dépénalisé le proxénétisme et fait du "travail du sexe" une industrie comme une autre a déclaré Grégoire Théry, secrétaire général du Mouvement du Nid.

Plus que jamais auparavant les Etats membres vont devoir considérer l’adoption de politiques publiques qui ne s’attaquent plus aux personnes prostituées mais à ceux qui les exploitent : les proxénètes et les clients prostitueurs, ces hommes qui exploitent leur précarité et vulnérabilité pour leur imposer un acte sexuel par l’argent a renchéri Claire Quidet, porte-parole du Mouvement du Nid.

Nous attendons la mise en place urgente de politiques publiques qui mettent fin à l’impunité des prostitueurs et offrent enfin de véritables alternatives aux personnes exploitées dans la prostitution. C’est à elles que nous pensons en priorité aujourd’hui : un grand espoir se lève sur le continent européen, nous n’avons pas le droit de le décevoir a conclu Jacques Hamon, président du Mouvement du Nid.

Le Mouvement du Nid appelle solennellement les parlementaires françaisEs à mener à terme l’adoption de la proposition de loi renforçant la lutte contre le système prostitutionnel afin de mettre en place au plus vite sur le territoire français les politiques publiques attendues par les victimes du système prostitueur et les forces progressistes de toute l’Europe.

Contact presse :

- A Bruxelles : Grégoire Théry (Secrétaire général) : +32 496 21 64 66
- A Paris : Claire Quidet (Porte-parole) : 01 42 70 77 79

Carte des votes en faveur de la résolution Exploitation sexuelle et prostitution

Google Visualization API Sample

Consulter les textes

Sur le site du Parlement européen, consultez le texte de la résolution Exploitation sexuelle et prostitution adopté le 26 février 2014.

PDF - 28.5 ko
Exploitation sexuelle et prostitution - tous les documents
Utilisez les liens rassemblés sur ce document pour accéder aux débats et au texte de la résolution "Exploitation sexuelle et prostitution".

Réseaux sociauxFBTweet

Nos vidéos