Mouvement du Nid

du 19 novembre 2015 au 26 février 2016

Lille : 8 jours de formation "Travail social et prostitution"

Les travailleurs sociaux sont, en règle générale, insuffisamment armés pour initier des dynamiques efficaces d’accompagnement et de réinsertion des personnes qui se prostituent ou se sont prostituées.

Pour cette raison, nous avons élaboré le cycle "Travail social et prostitution". Dans le Nord-Pas-de-Calais, ce sont actuellement près de 600 acteurs sociaux qui ont été formés. Cette formation qui se déroule sur huit jours permet de comprendre les enjeux de la question prostitutionnelle et d’agir sur le terrain.

une action de la Délégation des Hauts-de-France

Infos pratiques À l’Hôtel de ville de Lille,
8 journées de formation (56 heures)
Jeudi 19 et Vendredi 20 Novembre, Jeudi 17 et Vendredi 18 Décembre 2015, Jeudi 21 et Vendredi 22 Janvier, Jeudi 25 et Vendredi 26 Février 2016.

Public visé Travailleurs sociaux de polyvalence de secteur, de prévention spécialisée, d’action et d’animation sociale ; Professionnels de santé ; Agents d’insertion de mission locale, du R.S.A., Formateurs…

Inscriptions et informations auprès de la Délégation du Mouvement du Nid du Nord-Pas-de-Calais, avant le 6 novembre 2015
03 20 06 14 08 ou 06 85 21 89 71 / formulaire de contact

Projet de formation L’intention générale est de développer chez les participants la capacité à :

  • Aborder la prostitution comme un phénomène social (et non pas comme un pur problème personnel de celui ou de celle qui se prostitue).
  • Prévenir la prostitution sous toutes ses formes.
  • Agir sur le discours ambiant.
  • Repérer l’existence d’un comportement prostitutionnel.
  • Mettre en œuvre une dynamique de réinsertion.

Notre démarche Cette formation sera caractérisée par :

  • La place laissée à la confrontation entre les stagiaires autour de leurs représentations, enjeux et pratiques.
  • Une alternance de travail sur des témoignages (oraux, audiovisuels, écrits), de présentations théoriques et d’études de cas.

L’évaluation En plus de l’évaluation « classique » effectuée par les participants un bilan sera fait sur l’ensemble du dispositif :

  • Situation des participants à l’entrée, évolution.
  • Travaux individuels et dynamiques induits.
  • Points de vue des intervenants.
  • Pertinence et cohérence du dispositif.

Une attestation sera remise précisant les thèmes abordés, la qualité des intervenants et la démarche retenue.

Les intervenantEs sont des spécialistes des thèmes abordés (médecins, juristes, assistants sociaux, etc.), dont certains sont sympathisants ou militants du Mouvement du Nid.

Programme

Travail social et prostitution, session 2015/2016

  • La prostitution comme système d’exploitation
    Le triangle prostitutionnel.
    La violence et la soumission.
    Les réseaux nationaux et internationaux.
    Les nouvelles formes et les nouveaux territoires du phénomène prostitutionnel.
  • Cultures et prostitution
    Sociétés et prostitution : hier et aujourd’hui.
    L’autre comme objet sexuel.
    Les clients de la prostitution.
    Rapports hommes/femmes et prostitution.
  • Droit et prostitution
    Les 3 conceptions juridiques de la prostitution.
    Le droit français : sa logique et ses effets pratiques.
    Dévoilement et secret professionnel.
    La protection sociale des enfants de personnes qui se prostituent.
  • Santé et prostitution
    Santé (psychisme, sida, etc.) et dépendances (alcool, drogue, etc.) : comportements et attitudes des acteurs de la prostitution.
    Enjeux et limites des nouvelles pratiques visant à la prévention du Sida.
    Abus sexuels sur l’enfance : symptômes et conséquences.
  • Prévention et réinsertion, quelles approches pour le travail social ?
    La prévention par l’information.
    La relation d’aide.
    Les indicateurs d’une activité prostitutionnelle.
    Les 3 formes différentes de la relation d’aide selon la situation de la personne : prostituéE ; prostituéE qui souhaite arrêter la prostitution ; ex-prostituéE.
    La relation de face à face (finalité et moyens).
    Peurs et fascination : les pièges de la relation d’aide.
    Relation d’aide et toxicomanie.
    Le travail en équipe.
  • Les questions sanitaires liées à la prostitution.
  • Le partenariat et les moyens mis en place en matière de prévention et de réinsertion :
    Avec les services publics communs (santé - emploi - éducation…).
    Avec les associations spécialisées.

Réseaux sociauxFBTweet

Nos vidéos