Mouvement du Nid

23 novembre 2013

Ensemble, abolissons le système prostitueur ! En Alsace, des éluEs et des associations s’engagent

Les délégations bas-rhinoises du Mouvement du Nid et d’Osez le féminisme récoltent un véritable engouement abolitionniste en Alsace ! Découvrez les éluEs et personnalités qui ont signé l’Appel Abolition 2012 et les déclarations des nombreuses associations régionales qui soutiennent cette initiative.

une action de la Délégation du Bas-Rhin

Nos actions continuent, découvrez-les à la page suivante : Strasbourg : Dix initiatives pour mobiliser contre les violences sexistes et pour l’abolition du système prostitueur et rejoignez-nous !

Un engagement politique massif !

Outre Roland Ries Roland, Sénateur Maire de Strasbourg, ses adjointEs et conseillerEs municipaux, nous saluons les maires des communes de Mulhouse, Bishheim, Illkirch-Graff, Lupstein, Ostwald, Westhouse-Marmoutier ; le président du Conseil général de Bas-Rhin et plusieurs de ses conseillers, le président du et le vice-président du Conseil régional d’Alsace.
Nous sommes aussi fierEs du soutien de plusieurs parlementaires et de personnalités politiques, à découvrir dans le dossier de presse au bas de cet article.

32 associations du Bas-Rhin motivent leur engagement pour l’abolition du système prostitueur

Découvrez quelques-unes de leurs déclarations... et lire l’intégralité dans le dossier de presse.

  • AMSED

    L’Amsed considère que l’abolition du système prostitueur, caractérisé par l’exploitation et la violence, doit passer par la pénalisation des agresseurs, (proxénètes et clients) avec un soutien aux personnes prostituées, considérées comme victimes. C’est une étape fondamentale de la lutte contre l’esclavage qui depuis toujours a été la première atteinte aux droits de l’Homme. De plus , l’Amsed considère le système prostitueur non seulement comme un système d’exploitation, mais aussi comme une perpétuation de l’ inégalité traditionnelle entre les hommes et les femmes ; motivations pour lesquelles nous demandons l’abolition.

     

  • ATTAC Strasbourg


    La prostitution revêt aujourd’hui dans son organisation des formes directement inspirées par la mondialisation financière. Le système prostitutionnel génère beaucoup de bénéfices et peu d’investissements. Cette mondialisation-là, qui n’épargne aucun pays, illustre le processus de marchandisation généralisée à laquelle aucune limite n’est plus posée. Dans ce contexte, certains Etats choisissent la réglementation. Est-ce la solution ? C’est oublier la violence ainsi faite aux femmes et au-delà, l’atteinte portée à la dignité humaine. Nous ne sommes pas prêt-e-s à renoncer aux droits humains. 

  • CFDT 3C Bas-Rhin

    Les valeurs que nous défendons dans notre syndicat CFDT3C Alsace rejoignent les valeurs contenues dans l’appel pour l’abolition du système prostitueur : Emancipation, égalité hommes-femmes, lutte contre le racisme et les discriminations, respect de l’autre... C’est pourquoi nous adhérons à l’appel Abolition 2012 et rejoignons le collectif.

  • Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles 67 (CIDFF 67)

    Le réseau des 114 CIDFF représenté par le Centre National sur les Droits des Femmes et des Familles, sont fortement investis dans la lutte contre les violences faites aux femmes parce qu’ils ont pour mission de favoriser l’égalité entre les femmes et les hommes dans notre société.
    Les violences à l’encontre des femmes, s’exercent dans la sphère familiale au sein du couple, dans l’univers professionnel mais aussi dans l’espace public.
    La mission des CIDFF est de favoriser l’égalité entre les femmes et les hommes C’est parce que la prostitution est une violence faisant partie du continuum des violences sexistes contre les femmes que le CIDFF est signataire de l’appel abolitionniste. 

  • Club de la presse Strasbourg Europe

    Quand bien même des prostitués vivent librement leur activité et ne considèrent pas cette activité comme portant atteinte à leur dignité, les prostitués font dans leur immense majorité l’objet d’une traite inacceptable de l’être humain souvent liés à des réseaux mafieux et de blanchiment d’argent. C’est bien au nom de ces victimes silencieuses, ces esclaves modernes, que nous souhaitons afficher notre détermination, afin que chacun soit conscient de sa responsabilité. En cohérence avec les principes qui régissent notre démocratie : liberté, égalité, fraternité, et afin d’encourager la coopération internationale de lutte contre les trafics. 

  • ENTRAIDE LE RELAIS

    Notre association se fixe comme but de remettre les personnes debout dans leur dignité d’homme et de femme. La prostitution est une forme d’esclavage qu’il faut abolir pour tous les réseaux mafieux qui l’entretiennent.

  • EUROPE CAMEROUN SOLIDARITE

    Notre motivation est dictée par les faits suivants : le corps d’une femme et de quelque personne que ce soit ne saurait et ne peut être l’objet d’atteinte à quelque motif que ce soit.
    Le corps d’une personne ne saurait être une marchandise. 

  • FSU 67

    La FSU s’est engagée dans cette campagne en faveur de l’abolition de la prostitution. La prostitution est une violence subie majoritairement par des femmes, qui a souvent des causes économiques, et son abolition passe aussi par l’éducation. Ceci passe par des politiques publiques de développement de dispositifs d’accueil et de suivi, la suppression du délit de racolage pour les prostitué-es instaurée par le gouvernement Sarkozy, l’accès aux droits sociaux, une politique réelle d’insertion sur le marché du travail pour les personnes prostituées qui veulent sortir de la prostitution, le développement des moyens dans la lutte contre la traite des femmes et le proxénétisme.

  • MRJC 67

    Pour nous le corps n’est pas un objet, n’est pas à vendre. Chaque personne a le droit au respect et à sa dignité. La prostitution est une atteinte à la dignité humaine. Cet esclavage moderne doit être aboli. 

  • REGAIN

    Contre la marchandisation de l’être humain quel qu’il soit et d’où qu’il vienne. 

  • SOS FEMMES SOLIDARITE

    L’association SOS Femmes Solidarité se prononce en faveur de l’abolition du système prostitueur dans le cadre de sa lutte contre toutes les violences faites aux femmes. Ce positionnement s’accompagne du souhait que celle-ci prenne en compte l’ensemble des dimensions liées au système prostitueur (la personne qui se prostitue (femme ou homme), les clients, les proxénètes, le contexte économique dans lequel s’inscrit la relation marchande, l’interrogation sur la notion de victime de la prostitution etc.) afin qu’elle n’ait pas comme conséquence de retrancher la prostitution dans l’invisibilité , là où la violence serait encore plus libre.

  • THEATRE DU POTIMARRON

    Cet appel rejoint complètement l’engagement de notre pratique théâtrale du théâtre de dont l’objectif est de permettre aux personnes de s’entraîner à lutter contre les formes d’oppression, et à construire ensemble, une société où l’humanité est respectée, dans sa dignité.

PDF - 696.9 ko
Dossier de Presse - Alsace, éluEs et assos s’engagent !

Réseaux sociauxFBTweet

Nos vidéos