Mouvement du Nid

Accueil > Mots-clés > Mots clefs > Clients

Clients

On sait peu de choses des clients, les recherches ayant au long des siècles braqué le projecteur sur la seule personne prostituée.

Sociologiquement, il s’agirait de Monsieur Tout le Monde (tous âges, toutes classes sociales), d’hommes qui disent demander une rencontre sans risque et sans lendemain, sans se soucier du plaisir de l’autre.
Des justifications ont toujours été avancées, forgeant profondément les mentalités : besoins sexuels masculins prétendument irrépressibles, moyen supposé d’éviter les viols, auxquels s’ajoutent des arguments contemporains, tels que le droit sans limite à exercer sa "liberté sexuelle".

En France, un homme sur six avoue avoir été client. On peut supposer le chiffre sous-estimé. En Suède, le chercheur Sven-Axel Mansson établit entre 5 et 10% le pourcentage d’hommes qui "payent pour ça". Selon lui, il semble que les chiffres soient beaucoup plus élevés dans d’autres pays, en fonction des spécificités culturelles.

Les travaux de Mansson contribuent à balayer les idées reçues : loin d’être vital pour fournir des femmes aux hommes seuls, le recours aux personnes prostituées est davantage le fait d’hommes qui ont déjà de nombreuses partenaires sexuelles…

Dans nos sociétés, les garçons continuent d’être socialisés de manière à devenir des clients de la prostitution ; l’usage de la pornographie, l’image des femmes, la banalisation des établissements de "commerce du sexe" y contribuent.
Il faut toutefois souligner que certains hommes, qui vivent sans doute des rapports plus égalitaires avec les femmes, ne sont pas clients. Pour la première fois dans l’histoire, est aujourd’hui posée la responsabilité majeure des clients dans l’existence de la prostitution et des trafics. Il s’agit là d’une véritable révolution culturelle.