Mouvement du Nid

Accueil > Mots-clés > Mots clefs > Afrique

Afrique

L’Afrique paie un lourd tribut à la prostitution et à la traite, soit à l’intérieur du continent africain, soit vers le reste du monde. Selon l’ONU, 50 000 jeunes nigérianes se trouveraient aujourd’hui dans l’industrie du sexe d’Europe et d’Asie. La majorité d’entre elles seraient mineures, et plutôt issues de familles nombreuses et défavorisées.

Beaucoup sont intimidées par des menaces assorties de pratiques vaudou et ne parlent pas. Sur place, la prostitution organisée augmente, notamment en Afrique orientale et australe : des fillettes de 12 ou 13 ans font l’objet de trafics.

La prostitution est toujours présente dans les camps de réfugiés, les armées ; les établissements de prostituées sont indissociables des quartiers où sont regroupés les centaines de milliers de travailleurs des mines du Mozambique, du Lesotho, du Congo... Partout, les boîtes de nuit fréquentées par la clientèle blanche sont également des lieux de prostitution.

Le tourisme sexuel s’est répandu dans de nombreuses régions et se diversifie en fonction de la situation politique et des guerres : il a explosé à l’ouest, sur les côtes du Maroc et de Mauritanie, à l’est sur celles du Kenya et de Madagascar, et pourrait connaître un prochain développement en Afrique du Sud, suite à la légalisation de la prostitution. Quant au sida, il a pris la dimension d’une tragédie, aggravée par les passes sans préservatif imposées par certains clients.